Le nouveau concept de Tourath : Le patrimoine au cœur de projets de développement socio-économiques et culturels

Publié le Publié dans Non classé

Tourath œuvre essentiellement au rapprochement de l’économie et de la culture. C’est-à-dire à faire de la culture et du patrimoine un pôle d’investissement et de création de richesses et surtout d’emplois.

La Tunisie est un véritable musée à ciel ouvert qui couvre 3000 ans d’histoire. Elle compte sur tout son territoire d’innombrables sites archéologiques, architecturaux et culturels d’une très grande valeur et dont plusieurs sont classés dans le patrimoine mondial par l’UNESCO. Toutefois, ces richesses ne sont pas exploitées.

Faisant partie intégrante de la société civile, et soucieux de jouer leur rôle dans la construction de la Tunisie nouvelle, les membres de Tourath ont réfléchis ensemble à un nouveau concept que nous comptons développer. Il consiste à encourager la création de villages touristiques à thème dans les zones limitrophes des monuments historiques. L’architecture de ces différents villages devrait obéir aux mêmes canons architecturaux que le site historique qui lui est proche. Il s’agit de le reproduire le mieux possible en constituant un lieu de vie à part entière avec des espaces d’hébergement, de loisir mais aussi des commerces, un musée, une bibliothèque, un centre culturel, un centre d’apprentissage et de production d’artisanat…. Evidemment, ces projets doivent associer des scientifiques issus de plusieurs domaines pour arriver au meilleur résultat possible. Le but étant de donner vie aux différents sites historiques dans tout le pays, à commencer par les régions les plus démunies, et dégager assez de financements pour pouvoir entretenir notre patrimoine et le rendre attractif.

Avec tous nos partenaires, et plus particulièrement l’ACFT qui a beaucoup œuvré dans le domaine du patrimoine, nous espérons ainsi contribuer au développement d’un tourisme culturel solidaire. Notre objectif sera de sensibiliser les touristes et la population locale au respect du patrimoine, de développer l’emploi et un artisanat local vigoureux et de participer ainsi activement au développement de l’économie dans toutes les régions de la Tunisie. Il est temps que les investissements touristiques s’éloignent du tourisme de masse limité aux régions côtières. En effet, ce type de tourisme isole les touristes des réalités locales, n’offre aucune valeur ajoutée et ne respecte pas les spécificités du pays.

Vu l’importance de ce projet, tant au niveau des financements qu’au niveau des retombées économiques et sociales qu’il pourrait avoir, la contribution du secteur privé est primordiale. A cet effet, nous lançons un appel aux investisseurs pour participer à ce projet citoyen qui nous est tous cher et contribuer ainsi à la création d’emplois, de richesses et au rayonnement culturel de la Tunisie.

Les membres de l’association Tourath

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *